Bonjour,

Il y a quelques années, à l’époque de la quarantaine, j’ai commencé à souffrir du dos et à multiplier les crises de sciatique. Et pourtant j’avais toujours pratiqué le sport de manière régulière et quotidienne (jogging, musculation, plongée).

Les médecins que je suis allé voir pour mes crises de sciatique m’ont « soigné » sans grand résultat à coup de piqûres, ont diagnostiqué un début d’arthrose au niveau des vertèbres lombaires et m’ont averti qu’il faudrait vraisemblablement m’opérer un jour des disques. Heureusement je ne les ai pas crus et je suis allé consulté un chiropractor qui m’a tout de suite soulagé de mes douleurs, au moins jusqu’à la prochaine crise.

J’étais tout de même un peu  inquiet car j’avais vu mon père souffrir régulièrement du dos et je finissais par me résigner en me disant que cela était héréditaire.

Je me suis tout de même renseigné sur les traitements naturels qui permettent de soulager ce genre de douleurs.

C’est là que j’ai découvert la méthode Pilates. J’ai compris alors que les problèmes lombaires viennent en fait le plus souvent d’une mauvaise musculation du milieu du corps (bas du dos, bassin, abdominaux et fessiers) et que la manière traditionnelle de pratiquer la musculation, et particulièrement les abdos, pouvait accentuer le phénomène. Or, la particularité de Pilates c’est de travailler les muscles profonds et c’est cela qui permet de gainer les hanches et la colonne vertébrale, de soulager ainsi les tensions et de rectifier par la même les mauvaises postures.

Comme je n’avais ni l’envie ni le temps de fréquenter des cours Pilates en salle, qui sont d’ailleurs encore très rares en France, surtout en province, j’ai recherché une méthode sur internet me permette d’essayer tranquillement chez moi. C’est ainsi que j’ai trouvé une information gratuite par vidéos puis commandé une méthode en ligne qui m’a permis de démarrer.

Je ne regrette pas ce choix car les résultats sont allés bien au-delà de mes espérances!

Non seulement je n’ai plus connu de douleurs lombaires mais en plus j’ai l’impression d’avoir gagné en énergie, motricité et souplesse. Et pourtant je ne pratique que une demi-heure à trois quart d’heure, 2 à 3 fois par semaine.

Récemment j’ai commencé à apprendre le golf. Je n’aurai jamais osé auparavant aborder ce sport à cause des tensions du mouvement de swing sur le bas du dos. Et bien, grâce à la méthode Pilates, je n’ai ressenti aucune douleur mais, en plus,  j’ai pu acquérir ce mouvement très rapidement et efficacement. Et surtout, je suis sûr que je pourrai ainsi encore pratiquer ce sport jusqu’à un âge bien avancé !

Si comme moi vous ne voulez pas vous soumettre aux diktats de la médecine, si vous ne voulez pas finir sur la table d’opération avec en définitive une réduction de votre mobilité, essayez la méthode Pilates progressivement et à votre rythme à la maison. Vous serez surpris de ses effets et de la seconde jeunesse que vous allez éprouver!

Henri Nidaud